Voici une publicité pour un cyclecar ayant rencontré un beau succès : le SIMA-VIOLET. L'ingénieur Marcel Violet est considéré comme le créateur du moteur à deux temps pour automobiles, en 1908. Le SIMA-VIOLET est apparu en 1924 avec un moteur bicylindres (opposés) de 496 cm3 et refroidi par air. Ce modèle a été produit jusqu'en 1928 à 5000 exemplaires environ (dont les exemplaires fabriqués sous licence par Alcyon et Armor. Des modèles ont été engagés dans différentes courses où ils se sont fait remarquer).
Il a construit par exemple un modèle SIMA-VIOLET Sport bi-place décalée dont voici les caractéristiques :
Moteur : bi cylindres opposés horizontaux, 2 temps refroidi par air
Cylindrée : 497 cm3
Distribution : sans soupapes avec lubrification par addition d'huile au carburant (7 à 8 %)
Alimentation : 1 carburateur en fonte
Alésage-course : 65 x 75 mm
Puissance maximum : 11 ch à 2500 tr/mn
Boîte de vitesses : mécanique à 2 vitesses sur le pont arrière
Transmission : au roues arrières par arbre à cardan
Embrayage : disques multiples à bain d'huile
Châssis : longerons en tôles d'acier
Carrosserie : Cyclecar bi place décalée en tôle d'acier
Suspensions avant : ressort transversal à lames
Suspensions arrière : demi-ressorts droits
Empattement : 2200 mm
Freins : mécaniques à tambours sur les roues arrières
Roues : à rayon en acier avec pneumatique de 700 x 75
Voie avant : 100 mm
Voie arrière : 80 mm
Poids : 347 kg
Vitesse maximum : environ 67 km/h
Période de production : 1924 à 1929

Marcel Violet ne s'est pas arrêté en si bon chemin et a été très productif, mais ceci est une autre histoire...
La publicité est parue dans le magazine Moto Revue du 15 mars 1925.

SIMA_cyclecar_MR_15_03_1925

A consulter également :

- un sujet bien illustré sur forum-auto.com (merci "guepar")
- un sujet sur Bernardet, qui collaborera avec Marcel Violet (merci "guepar")
- Une belle série de photos d'un SIMA-VIOLET version "sport" suite au commentaire de Michael - merci :-)
N'hésitez pas à naviguer dans les images : il y a plusieurs photos de ce cyclecar et bien d'autres véhicules intéressants
- L'histoire de Marcel Violet (lien corrigé, merci "guepar")