Pour tout dire, il est difficile de trouver des informations sur ce tanneur et fabricant de graisse plus que centenaire et dont l'activité a cessé, sous ce nom, en 1994. J'ai pourtant bon nombre de documents sur cette société aux produits bien connus car l'un des ancêtres de ma famille, Charles, a été représentant pour cette marque en région lyonnaise.

p

Paul Paulin est tanneur à Saint-Claude dans le Jura et dépose sa marque en 1883. Son activité est reprise par ses fils sous le nom "Paul Paulin, les Fils de Paul Paulin, Successeurs". Il met au point une série de produits d'entretien au fil du temps : le cirage Crème Paulin "Culmina", l'encaustique Paul Paulin "Culmina" pour meubles et parquets, le cirage Paul Paulin "Glace Noire", la graisse Paulin noire ou blonde pour les chaussures, cuirs, capotes automobiles, ballons de foot, etc. Fournisseur des armées française et italienne lors de la Grande Guerre, ses produits deviennent incontournables également pour leur grande qualité reconnue. En 1994, les établissements Paulin déposent le bilan et leur dernier ouvrier, pour ne pas laisser disparaître ce savoir faire, crée les établissements Panda. Le fils de cet ouvrier reprend l'affaire de son père en tant que SARL Trimadel en 2004, toujours dans l'entretien du cuir.

Quelques belles publicités en cartoline mate ou brillante, pour la graisse ou la crème et destinées aux boutiques et revendeurs dans les années 1930/1940. On remarque quelques nuances dans les modèles :

DSC00937

DSC00940

DSC00938

DSC00939

Un dépliant mettant en garde les consommateurs contre les contrefaçons :

DSC00936

En 1934, Charles est recruté comme voyageur en titre (représentant commercial) de la maison P. Paulin. Un premier courrier du 28 août 1934 lui propose de le rencontrer. Après quelques échanges, un second courrier du 10 septembre 1934 lui précise les conditions financières pour ce poste, en particulier le fonctionnement des commissions et des dépenses de représentation. Un véhicule lui sera mis à disposition. Pour le moment, il est attendu une confirmation de la part de Charles :

img_0003

img_0001 img_0002

Le 9 novembre 1934, Charles reçoit son véhicule de fonction, une Citroën traction. Citroën adresse alors un courrier précisant ses offres commerciales annexes aux établissements P. Paulin, qui font suivre à Charles :

img_0008 img_0009

En 1935, un courrier concernant des frais d'entretien de la voiture :

img_0006 img_0007

Le 12 mars 1938, une demande de date de période militaire :

img_0005

Enfin, un courrier daté du 14 mars 1938 indiquant le devenir de sa voiture en cas de réquisition et de mobilisation face à la menace d'un nouveau conflit :

img_0004

Pour finir, une carte de visite de l'entreprise destinée au représentant de la marque :

carte_visite

 

Une page web détaille ici un peu l'histoire de la famille Paulin, mais peut-être existe t-il des archives à la mairie de Saint-Claude ?
La page du Service de l'Inventaire de la région Bourgogne - Franche-Comté.

Je suis preneur de toute information, toute anecdote, toute autre publicité... sur les établissements P. Paulin afin de compléter ce petit article. Merci par avance :-)