Reprenons la description du circuit faite par le programme officiel :

"DESCRIPTION DU CIRCUIT
Partant de Longueau, à 4 kilomètres d'Amiens, il offre une ligne droite de 13 kilomètres ne traversant qu'une seule agglomération : Domart-sur-la-Luce. La route est large, peu accidentée, offrant une différence de niveau insignifiante.

Longueau_Demuin

Départ du circuit : une belle ligne droite de 13 km entre Longueau et Demuin.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Gentelles___ligne_droite_bis

La ligne droite dans le bois de Gentelles. NdR : On remarque un panneau
publicitaire pour le Garage de Picardie Corroyer (16-18-20 rue Jules Barni à Amiens)
et un véhicule à l'arrêt. Je pense qu'il s'agit d'une commande de reportage pour
le compte du Garage de Picardie car l'on retrouve ce véhicule systématiquement
à proximité de ces panneaux publicitaires disposés tout au long du circuit.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Gentelles___cote

Un peu plus loin sur le parcours : la côte du bois de Gentelles.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub19

Publicité du programme officiel pour Théodore Schneider & Cie
(Siège social à Boulogne-sur-Seine et usines à Boulogne-sur-Seine et Besançon).
"Les voitures SCHNEIDER prenant part au Grand Prix sont, comme toujours,
des voitures de série que tout client peut acheter" / Archives de la Somme

 

Domart___entre_e
Entrée de Domart, en légère descente jusqu'à l'église.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Domart___traverse_e
Traversée de Domart. La route longe et contourne l'église.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Domart_passage

Sortie de Domart avec vue sur le village et un panneau
publicitaire pour le Garage de Picardie Corroyer (16-18-20 rue Jules Barni à Amiens).
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub22  pub25

111-Hispano-Suiza Alphonse XIII 1912-Fr-3 111-Hispano-Suiza Alphonse XIII 1912-Fr

107-Hispano Suiza Alphonse XIII 1911-ESP-2 107-Hispano-Suiza Alphonse XIII 1911-ESP

Publicités pour l'hebdomadaire "La Vie Automobile" et les automobiles Hispano-Suiza / Archives de la Somme
Ainsi que 2 photos d'une Hispano-Suiza Alphonse XIII de 1912 (bleue)/ photos perso.
Et une Hispano-Suiza Alphonse XIII de 1911 (jaune)/ photos perso.

 

NdR : Peu après Domart, le circuit traverse le hameau de Hourges, non cité dans le programme officiel, mais illustré par une carte postale.

Hourges___sortie

La sortie de Hourges (vue en direction de Domart).
On y retrouve bien la côte toujours empruntée aujourd'hui.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub28

Publicité pour le cric "Auto Lift", un cric pneumatique distribué par Robert Muller à Paris.
Archives de la Somme

 

Peu après Domart, à la hauteur de l'embranchement conduisant à Demuin, la route tourne à droite à angle droit et pendant 5 kilomètres se présente sinueuse et peu large. Il est vrai que par des travaux faciles la route peut être élargie. Il suffira d'abattre quelques arbres, déjà condamnés d'ailleurs.

Le virage à angle droit de Demuin :

Demuin___virage

Vers la gauche : Moreuil. Tout droit : Domart.
Nouvau panneau publicitaire pour le Garage de Picardie.
Le photographe s'est garé en plein carrefour pour prendre ses clichés.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Demuin___virage_2

Autre vue du virage avec la route qui part vers Moreuil.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Demuin_Moreuil2

La route en direction de Moreuil
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub31  pub34

Deux publicités issues du programme officiel, l'une pour "l'Echo des sports", un hebdomadaire sportif,
et la seconde pour le garage démontable en fibrociment (composé de ciment et d'amiante) vendu par
Marcel Baron à Paris. Archives de la Somme

 

Demuin_Moreuil3

Un peu plus loin, peu avant le bois, on retrouve
le panneau publicitaire pour le garage de Picardie et
la même automobile.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Moreuil___entre_e

Nous atteignons enfin l'entrée de Moreuil, avec une longue descente.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Le second virage est à Moreuil, en plein village :

Moreuil___virage

Le carrefour de Moreuil et un virage à angle droit.
Le restaurant "A l'arrivée du Santerre". L'établissement se voit placardé de publicités
pour les motos NAPHTA. Et toujours la publicité pour le Garage de Picardie...
Les voitures arriveront de la droite pour tourner vers la rue qui remonte face à nous.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Moreuil___virage_2

Autre vue du même carrefour.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

CP

Une autre carte postale de l'époque (hors programme officiel)
nous montre les préparatifs de la compétition dans le même carrefour ;
cette fois avec une vue de la rue qui mène à Boves. On remarque
en particulier cette passerelle en bois que l'on retrouvera plus tard
sur les clichés de la course.

 

pub37 

Publicité rappelant le palmarès des voitures Peugeot.
De quoi impressionner la concurrence !
Archives de la Somme

 

De là, la route reprend large et très roulante, traversant une partie de Thennes et laissant à gauche le village de Boves.

Thennes___traverse_e

Traversée de Thennes
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

thennes

Une vue actuelle de la même portion dans Google Streetview
nous montre que peu de bâtiments ont subsisté.

 

Berteaucourt___passage

Le circuit se poursuit alors vers Berteaucourt...
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Berteaucourt_Boves

Puis s'échappe en direction de Boves, le long de la vallée de l'Avre.
Sur ces 2 dernières images, l'on retrouve la publicité pour les Garages Corroyer.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub40

Publicité pour les automobiles LA BUIRE 15 HP "Type Sport".
Un détourage photo réalisé à la serpe !
Archives de la Somme

 

Elle rejoint la fourche à Longueau, avec deux mauvais points seulement, deux passages en dessous, auprès desquels le pont d'Ancourt n'est rien.
NdR : Le passage difficile sous le pont SNCF entre Fouencamps et Boves :

Fouencamps_pont

Premier passage difficile à franchir : sous la voie de chemin de fer entre Fouencamps et Boves.
Ce passage est toujours délicat et étroit de nos jours (voir ci-dessous).
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

655_001

Sur cette carte postale, il est indiqué "virage du pont de Boves".
En réalité, il s'agit du pont SNCF de Fouencamp.

 

fouencamps

Une autre carte postale de 1913 relative au Grand Prix avec, vous le noterez,
un autre panneau publicitaire pour le Garage Hirondart (13-15 rue Cardon à Amiens)
posé là probablement le temps de la photo.

 

Image_1

Image : Google Streetview

 

Fouencamps___pont2   Fouencamps___virage_apre_s_pont

D'autres vues de la sortie de ce virage particulier.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub43  pub46

Publicité pour les Nouvelles Galeries, rue des Trois Cailloux à Amiens
et pour les dessinateurs Victor Lefèvre & M. Baron à Paris.
Archives de la Somme

 

NdR : Nous arrivons enfin à Boves, dernière commune traversée avant les tribunes :

Boves___traverse_e  Image_1

Ici, une vue de la rue longeant l'Avre au cœur du village, l'actuelle Rue des déportés et résistants.
Sur la photo d'aujourd'hui (Google Streetview), on retrouve le même parapet en pierre et
certaines des maisons situées sur la droite de la rue, au fond.
A gauche : Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

Boves___pont  Boves___pont3

Deux vues presque identiques du dernier passage délicat après Boves. Il s'agit d'un tunnel sous la voie
de chemin de fer vraisemblablement photographié à la même période car la végétation y semble identique
à gauche comme à droite. Cherchez la différence principale...
Cartes postales, programme officiel - Archives de la Somme

 

Boves___pont_4
Sur cette vue prise de l'intérieur du tunnel, on distingue le paysage rural
qui aujourd'hui est une zone d'activités et d'échangeurs routiers.
Carte postale, programme officiel - Archives de la Somme

 

pub49

Publicité assez sobre pour l'huile AD JUPITER
Archives de la Somme

 

De l'avis de Rigal, qui est expert, le circuit doit être très vite, mais il faudra pousser - par conséquent consommer - tout le temps. Peu de reprises seront nécessaires.
Au sujet des virages, peu à dire. Le tournant dans Moreuil ne présente pas de difficulté extraordinaire, mais est cependant assez délicat, comme le peut être un virage à 90° pris en vitesse.
Deux mauvais endroits sont présentés aux passages de la voie ferrée, la route offrant à ce croisement des virages en S assez dangereux, les seuls de tout le parcours.
Le Circuit est excellent, assez facile même. Le sol est dur et se prête bien aux grandes vitesses.
Pour ainsi dire pas de côtes, à part une rampe assez dure, de 6 à 9 0/0; un peu avant Domart-sur-la-Luce. Elle sera d'ailleurs facilement enlevée avec l'élan.

 

NdR : Pour finir cette seconde partie, j'ai voulu retrouver trace du fameux Garage Corroyer, rue Jules Barni. Il se trouve que les n°16/18 et 20 de la rue Jules Barni sont devenus un centre d'entretien de véhicules. On peut raisonnablement penser que la superficie de l'ancien garage Corroyer a été au moins partiellement conservée au fil du temps, et encore aujourd'hui pour accueillir un centre d'entretien automobile. Mais la façade n'a pas conservé d'éléments significatifs de l'ancien garage. Sauf... cette publicité murale pour CITROEN et peut-être certaines pierres et fenêtres. Je n'ai pas retrouvé de photographie de l'ancien garage, ni aucun document attestant de l'existence d'un garage à cette adresse d'ailleurs, alors si vous en possédez une, il serait intéressant de la comparer avec une vue actuelle.

Image_1  Image_2

Images Google Streetview

En revanche, la famille Corroyer (je suppose qu'il s'agit de la même famille) est aussi à l'initiative des Grands Garages de Picardie, inaugurés en octobre 1931 place Alphonse Fiquet (la place de la Gare) et qui ont marqué le paysage urbain jusqu'en 1999 date de leur destruction. Beaucoup d'Amiénois ont en tête ce grand garage "moderne" à niveaux et à rampes, succursale CITROEN, dont l'entrée se situait initialement place A. Fiquet mais qui a dû être réouverte sur le boulevard suite aux travaux de construction des immeubles de l'architecte Perret (ceux qui encadrent aujourd'hui le parvis de la gare).
La famille Corroyer a également ouvert un magasin d'exposition rue des 3 cailloux et dont la magnifique façade est encore visible aujourd'hui au-dessus d'un magasin de chaussures. Mais ceci est une autre histoire...

CP
Le magasin d'exposition des 3 cailloux, devenu un restaurant / Carte postale

 

DSC09292
...et en 2013, Amiens / Photo perso.

 

[Partie 1] [Partie 3] [Partie 4] [Partie 5] [Partie 6] [Partie 7] [Centenaire-2013]