C'est le nom d'un carrossier français dont les productions se sont illustrées dès l'avènement de l'automobile. Installé à Paris, Henri Labourdette produit des carrosseries pour divers chassis jusqu'en 1910, date de sa mort et de la reprise de l'entreprise par son fils Jean-Henri Labourdette. Ce dernier connaît alors un grand succès avec des carrosseries dont la forme rappelle les lignes élancées d'un bateau (les "skiff"). L'entreprise, alors sise rue de Malakoff, devient l'une des plus célèbres du monde automobile de l'entre-deux-guerres. Différentes adresses vont se succéder, dont le 35 avenue des Champs-Elysées.
Voici l'une des productions de 1912, alors que l'entreprise est déjà réputée et qu'elle compte de prestigieux clients en Europe et en France. La publicité est parue dans L'Illustration du 8 juin 1912.
Il s'agit d'une limousine-landaulet "avec toutes ses glaces, et sans chassis".

Labourdette_Illustration_0

Pour un historique plus détaillé, consultez le site histomobile sur cette page.
Cet autre site est très richement illustré et documenté.